1. LTC
  2. Tradital
  3. FR
  4. programme
  5. agenda Tradital

Colloque Enseigner la traduction et l’interprétation à l’heure neuronale

Publié le 31 mars 2022 Mis à jour le 23 septembre 2022

La traduction automatique neuronale (TAN) est désormais incontournable dans le domaine de la traduction, de la traductologie et bien sûr de l’enseignement de la traduction. Les systèmes à base de corpus relèvent d’une « datafication » du monde en général et de la traduction en particulier. En amont, la TAn, comme sous-ensemble de l’intelligence artificielle, fait l’objet de recherches extrêmement actives et de développements qui ont un impact majeur sur le travail des professionnel.le.s d’aujourd’hui et de demain.

L’École de traduction et interprétation ISTI-Cooremans et son centre de recherche TRADITAL ont le plaisir de fêter la Saint-Jérôme en organisant un colloque à ce sujet. Le colloque a été organisé en collaboration avec l’université de Mons ; il aura profité du soutien financier de la faculté LTC et du FNRS. Nous remercions tout particulièrement la Commission européenne et l’EMT pour leur soutien financier et la précieuse participation de plusieurs de leurs membres.
Les communications retenues portent sur la manière d’aborder la TAn dans l’enseignement de la traduction, mais aussi sur la manière dont il modifie le paysage professionnel et le panorama des outils d’aide à la traduction dans leur ensemble.

Les réflexions peuvent porter sur le produit : comment évaluer la TAn mais aussi la PE, comment la tarifer, comment comparer les systèmes, ou alors quelles seront les interventions nécessaires qui assurent la plus-value de l’intervention humaine, quelles sont les difficultés spécifiques à l’une ou l’autre combinaison linguistique ou à l’un ou l’autre problème grammatical ? Elles peuvent porter sur le processus : quel est l’impact des algorithmes sur les performances, la qualité ou sur les biais induits ? Plusieurs aut.eur.rice.s posent qu’il importe de former les étudiant.e.s non seulement à la post-édition, mais aussi au paramétrage du système. Il est temps de sensibiliser nos étudiants comme le grand public à la « data literacy » et à la « MT literacy », ce qui amène aussi des questionnements sur le contenu des cours de TAO traditionnels et sur la place des outils classiques comme les mémoires de traduction ou les SGBD terminologiques aux côtés de la TA.

Enfin, les tables rondes réunissent les différents intervenants, non seulement les enseignants et les chercheurs, mais aussi des représentants du monde professionnel et d’organisations internationales.


Télécharger le programme complet 

Inscription

Comité scientifique

Pascaline MERTEN
Présidente
Université libre de Bruxelles
Dragos CIOBANU Université de Vienne
Loïc DE FARIA PIRES Université de Mons
Guillaume DENEUFBOURG Université de Mons
Damien HANSEN Université de Liège
Koens KERREMANS Vrije Universiteit Brussel
Pierre ISABELLE National Research Council Canada (NRC-CNRC)
Marianne STARLANDER Université de Genève
Alina SECARA Université de Vienne


Comité organisateur

Vincent LOUIS
Président
Université libre de Bruxelles
Marie DEBLONDE-VALLET Université libre de Bruxelles
Christine DEMAECKER Université libre de Bruxelles
Guillaume DENEUFBOURG Université de Mons
Sonja JANSSENS Université libre de Bruxelles
Pascaline MERTEN Université libre de Bruxelles
Jean-Manuel ROY Université libre de Bruxelles
Date(s)
Du 29 septembre 2022 au 30 septembre 2022
Lieu(x)
Campus du Solbosch

Bâtiment B - auditoire Roger Lallemand